En juillet dernier , l'Office national  des anciens combattants et des victimes de guerre ( ONAC) a créé son nouveau site Internet.Ce dernier est destiné aux ressortissants de la défense et au grand public afin de faciliter leurs différentes démarches ; obtention de la carte du combattant , organisation de cérémonies ou d'expositions pour les scolaires.Odile Charbonneau , chef du département de la communication et des relations avec les associations , rappelle les choix qui ont prévalu lors de la création de ce site .

Une partie des compétences de la direction des statuts , des pensions et de la réinsertion sociale du ministère de la défense , en particulier l'accueil des ressortissants , fait actuellement l'objet d'un transfert vers l'ONAC .

Ces nouvelles attributions s'accompagnent d'une nécessaire évolution des structures ; la création du site Internet

s'inscrit dans cette logique .

Dans un même temps et conformément au contrat d'objectifs et de moyens établi entre l'ONAC et ses tutelles

celui-ci se doit d'assurer les meilleurs services possibles au moindre coût.

Les structures départementales sont chargées notamment d'instruire les demandes de cartes du combattant

ouvrant droit à la retraite , ou de cartes d'invalidité.Elles examinent en outre les demandes de titre de reconnaissance de la nation ou de statuts d'anciens combattants et victimes de guerre .

à l'instar de celui de combattant volontaire de la Résistance ou de déporté et interné de la Résistance .

l'ONAC répond aussi aux demandes des militaires d'active , de retour de théâtres d'opérations extérieures

en matière d'aide sociale ou de reconversion professionnelle.

Toutes ces responsabilités supplémentaires ont généré un flux de questions nouvelles auxquelles s'ajoutent celles de particuliers ou de généalogistes, désirant connaître le lieu de détention ou d'inhumation d'un aïeul

ayant servi dans l'armée française les conditions requises pour l'attribution de la mention ''Mort pour la France''

ou "Mort en déportation".L'office se devait de répondre à toutes ces questions , Internet est , aujourd'hui , le moyen le mieux adapté pour donner , de manière instantanée et permanente , à chaque citoyen , une information complète dans un domaine particulier .

La simplicité et la facilité d'accès aux informations ont été privilégiées.Ainsi , une carte de France interactive permet à l'internaute d'obtenir directement les coordonnées des services départementaux et de leur adresser un message électronique .En effet , le site a été conçu pour aider à chaque étape les ressortissants dans leur démarches administratives , en leur précisant la liste des documents et justificatifs à fournir; ils peuvent également télécharger des formulaires depuis leur domicile avant de se rendre dans les services départementaux dont ils dépendent .

De nombreux services publics , notamment dans le domaine social ou médical ont déjà mis en oeuvre de tels site Internet pour la plus grande satisfaction des usagers .

l'ONAC s'est appuyé sur l'expèrience acquise depuis des années par ces services pour concevoir son propre site ; il a par ailleurs fait appel à un panel de ressortissants pour cibler leurs préoccupations .

Enfin , les principales questions posées à l'Office ont été reprises dans un bloc intitulé "Démarches courantes" qui reste affiché en permanence quelle que soit la page consultée par l'internaute

Les demandes d'informations ne portent pas uniquement sur les démarches administratives; elles ont également trait à l'organisation d'opérations mémorielles principalement à la demande de municipalités , ou à la recherche de supports pédagogiques par des enseignants comme le prêt d'expositions et la mise à disposition de publications .

Les structures d'accueil dans les services départementaux de l'ONAC n'ont pas été modifiées mais un soin particulier a été apporté pour accueillir le public :nos agents ont bénéficié d'une formation leur permettant de mieux répondre aux attentes des ressortissants .Les personnes qui le souhaitent peuvent se rendre dans les services départementaux de l'ONAC aux heures et jours d'ouverture ou joindre leurs interlocuteurs par tous les moyens mis à leur disposition :téléphone , télécopie,ou courrier .Cependant,il n'est pas rare de constater que les ayants droit se font aider par leurs proches qui vont chercher en ligne les informations souhaitées par leur parent.Le site Internet est ainsi un outil complémentaire dont l'office devait se doter pour répondre aux multiples attentes de ses publics.

Source les chemins de la mémoire (septembre 2010 )

Adresse : www.onac-vg.fr

Site du Bleuet de France : www.bleuetdefrance.fr

Site de l'ANT-TRN : www.anttrn.com